Compte rendu du match OUEST A - WATERLOO A

Un neuf lettres qui rapporte

Au premier coup, nous ne pouvons jouer qu’avec 7 lettres, le tueur à GAGENT ne peut pas trouver de R pour dénicher un GANGSTER. Bernard de Maere décapsule sa bouteille d’eau trop violemment, mais il ne prendra pas l’eau. AAEOPRT donne 4 solutions mais une seule tope et prend 10 points sur G. Sur les 2 premières lettres de ce mot, il est possible de placer exactement la même suite de 7 lettres avec ABIILTU mais sur le P, cela rapporte 64 points. L’arbitre nous stresse en conservant DIRSSY?. DYSURIES ne passe pas. Il fallait coller YASS(A)I. DILUEURS est lancé du bout des doigts par beaucoup de joueurs, refusé par d’autres. Le Z est accompagné de 4 E, mais FEREZ ajoute 65 points au top. Il reste deux E, en voici un 3e: BEEEIRR. Pas très engageant, mais les joueurs vont être récompensés pour leur opiniâtreté, sur un T et un U, on peut déposer RÉTRIBUÉE (64,1-4). Mais ce ne sera pas le plus beau coup de la partie. La répétition est la mère de l’apprentissage; les grecques en furent un des peuples précurseurs. XI sera suivi de K(S)I. C’est alors que le J nous en fait voir de toutes les couleurs. Avec AEHJLOU, Patrick Louis et François de Maere descendent AZULÉJO pour 9 points de mieux. Nous avions déjà joué HOCHA, en début de saison, ce soir, l’histoire aurait pu faire écho mais c’est HOCHE qui sera accroché à la grille. Elle se referme mais il faut rester attentif car un A traîne en 8A, juste la place pour glisser ENTOILAI et il reste un R dans le reliquat. Mais Lord Inateur profite de cette fin de partie éprouvante pour utiliser le ET en le prolongeant de AMPENT (+1). RONDS comme un pastis 51 est le dernier coup.

Christophe l’emporte à -15 devant Jean-Claude -23 et Bernard ... de Maere -26.

 

Un grand merci à l’Ouest pour l’assesseur et l’after.

Xtof