Compte rendu du match NOSTRADAMAT A - YOD CLUB B

Le YOD B s’était déplacé avec 3 joueurs de son équipe A (dont le match au Scragibi avait été « sacrifié ») pour espérer, par un bon résultat, conserver un mince espoir de maintien. Les événements allaient lui donner tort. Après un début assez calme (TANTALE au 1er coup, préféré à ÉTALANT et ATLANTE), TEK, TENEZ…, l’ordinateur y allait de son solo avec ZARMA (45, +6). Deux coups plus tard, SPIRAUX en quadruple (72) surprenait 13 des 16 joueurs (2-1) mais Ludovic D’Amico, seul visiteur à l’avoir trouvé, avait pris un zéro sur ZARMA !

HAYON formait ASPIRAUX mais pour seulement 2 points de plus que le sous-top (nombreux refus de sécurité). Il était suivi par 4 scrabbles en 5 coups : REDO(N)NE (74, +3), BLINQUER (88, +11 sur BIQUER), CÉDASSES (74) et enfin un très joli A(M)INCIRAI (72) en double appui, mais qui était sauvé à -3 par INITI(E)RA (raté quand même par plus d’un !). Des BLOGS à 30 points, un bel IMPRÉVU à 34 (+8 !) et SWIN pour liquider le W avant une fin de partie tranquille.

Le podium final était entièrement bruxellois : Étienne Meunier (989/1003) précédant les deux Jean-Michel, Hubert (971) et Bleus (960). Olivier Guillaume, 4e , sauvait l’honneur des siens (959) en battant Yves Brenez d’un point et Alain Berckmans de 3, mais ne pouvait éviter une lourde défaite, le Mat plaçant 6 joueurs dans les 8 premiers.