Compte rendu du match YOD CLUB B - SCRABBLEROY A

La partie commence dans la joie avec un VEUF. Au 2e coup, avec TTNLOOR, en formant la finale RONT, TOLERONT se pose sans difficultés pour 62 points. Le tirage suivant, avec X permet 2 quadruples sans la lettre chère, mais iso-top avec ÉLOXÉ, à 32 points.   Ce coup ouvre le nonuple avec un E posé en A5. Autant dire qu’avec  CSS?EIM, la montée d’adrénaline gagne toute la salle. Une flopée de scrabbles possibles, dont les meilleurs en ligne A culminent à 83 points. Plusieurs joueurs trouveront une solution en quadruple pour 90 points. Un seul, Olivier Guillaume, trouve 92 points au départ du F placé au 1er coup.
Le coup suivant s’avère trivial : un classique AWALÉ en A1 met fin au suspense du nonuple. Suivent ensuite 3 coups exploitant au mieux les lettres chères. Le X est rentabilisé par un collage à 39 points : ÉCOT est préféré à TEC Pour le W, HUA maçonne pour 41 points.
Avec Y en main, on cherche bien sûr un A posé devants une case double ou triple. Ce rôle sera joué par le joker posé lors du 2e scrabble, en mettant un S à VEUF : PSY culmine à 58 points (+22). DILUSAE offre plusieurs possibilités de scrabbler. Le plus rentable sera en O1 avec DUALISÉE (83 / +6) que certains se refusent, incertains de la transitivité du verbe. Malgré un tirage prometteur, on se contentera ensuite de 22 points en posant MARAUDE, qui ouvre bien le jeu et pourra se prolonger en colonne 15.
Le tirage suivant, avec K, ne permettra pas d’exploiter cette colonne 15. On se contente de 30 points : KNOUT est préféré à KONDO. On tire ensuite le J avec 2 I. Le génie consiste à identifier un N sur la grille pour poser un DJINN (26 points / +4). Après quoi, un peut enfin prolonger MARAUDE, mais avec R ou aussi avec E. Les craintifs prendront 6 points dans la vue en jouant le PIRE, plutôt que HIER (43 points).
Le coup le plus reposant vient ensuite. Avec dans le tirage Z et E, et une grille un peu fermée, on rentabilise le K avec ZEK (42 points / +4). Ce dernier mot appelle un S, et chapeau à ceux qui posent leur GIBUS (35 / +2). LNUIEOQ sera piégeant, car le I de GIBUS permet un facile QUINE à 39 points. Mais pour toper, il fallait détecter le joli maçonnage sous DJINN pour obtenir 54 points en posant QUEL. INONEAG laisse un peu perplexe, et c’est Christian Falise qui se met en vedette en maçonnant une NAINE (quelle cruauté) pour 28 points (+7). On tire ensuite un scrabble sec « implaçable ». Il faudra assurer en posant S derrière AWALÉ et obtenir 26 points avec SEN. Suit un tirage improbable avec le 2e joker. Plein de solutions à 30 points, mais une seule permet de conserver la lettre blanche : BIGO est posé en H12.

Jusque là, le match est équilibré et les deux équipes se tiennent. Le Yod B finira t-il sa saison sur une courte (mais bienvenue) victoire ? Le 20e coup lui sera fatal : RTV?TRE ne scrabble pas sec, sur I ou A avec TRÉVIRÂT (impossible à placer). Il faut deux lettres d’appui sur le jeu, et seul un LE à prolonger permet l’unique scrabble possible : LEVR(E)TTER se pose pour 63 points (+46). Il est trouvé méritoirement par 4 Carolos pour 2 Yodleurs.

La fin de partie ne présentera plus de grosse surprise. On pose un A derrière ce dernier scrabble avec MAFIA (42 / +2). Le dernier coup sera PRIMER assez évident en triple pour 33 points.

Le ROY assure facilement son maintien en D1, et le Yod B retournera écumer la D2.

Solution : F(A)SCISME
                                                                                                                                                            Louis Dutilleux