C'était une scrabbleuse de la première heure.  Pionnière, elle termina dixième des Championnats du Monde en 1974 à Monaco et en 1976 elle fut l'une des rares Championnes de Belgique grâce à un magnifique TEOCALI en solo grâce auquel elle dépassa sur le fil Yvon Duval et Luc Sorel. 

 

 

Appelée affectueusement la comtesse aux pieds nus pour ses origines nobles et son habitude de se mettre pieds nus chaque fois que c'était possible, elle est passée par plusieurs clubs, notamment dans les années 90 le NDP, le CFS et aussi le Braine.  Elle s'était faite rare suite à une maladie tenace.  On se souviendra de sa bonne humeur et de son sourire.

Merci Cathou Fortemps de Loneux et bon voyage.

 

Pour poser une question, demander un renseignement ou signaler une erreur, contacter le gestionnaire de cette page