Quand il créa le scrabble, Alfred Butts décida que tout joueur qui réussirait à placer ses sept lettres recevrait une prime de 50 points.  Ainsi fut-il fait et Alfred vit que cela était bon.  Les parties s’animèrent et les grilles s’ouvrirent.

En réalité, placer toutes ses lettres est beaucoup plus simple que ne le pensait Alfred. Cela se produit en moyenne trois ou quatre fois par partie.  Avec un peu de jugeote, quelques trucs et trois mètres de ficelle, vous verrez, on y arrive très facilement.  Pour vous en convaincre, voici une partie préparée, faite uniquement de mots de sept ou huit lettres, tous bien connus du commun des mortels.

Pour tirer le meilleur parti de cet exercice, prenez votre jeu.  Rangez-en les lettres, face visible.  Piochez celles que nous vous indiquerons et efforcez-vous de trouver la solution la plus chère.  Après seulement, vous lirez nos commentaires et placerez la solution optimale (notée en gras) qui, nous en sommes convaincus, sera bien souvent la vôtre.

1.  E E J O S U U

Avant toute autre chose, accordez-vous quelques secondes pour toiser les lettres sans y toucher.  Laissez parler le génie qui sommeille en vous.  Peut-être verrez-vous en un éclair surgir BIVOUAC, INAPERCU, ou quelque autre mot BISCORNU.  Mais le plus souvent, il vous faudra travailler ; regrouper certaines lettres selon leurs affinités : préfixes, suffixes, désinences verbales, pluriels, féminins… 

Avec ce tirage par exemple, la finale –EUSE semble tout indiquée.  Mettez ces quatre lettres de côté et voyez ce qu’il reste : J-O-U, autant dire que la question est réglée.  Posez JOUEUSE en H/4 pour 94 points (dont les 50 de prime).  Le mot que vous avez formé s’appelle un scrabble, et vous, vous avez scrabblé (cependant, vous n’avez point étudié et vous avez fait cela du tout premier coup) .

 2.  A E I I K N T

La conjugaison française est une mine d’or pour les chasseurs de primes.  Songeons aux désinences -ENT, -ANT, -AIT, toutes possibles avec ce tirage.  Mais plus la finale sera longue, plus le reste sera facile ; essayez donc –AIENT, qui peut être un imparfait, ou le présent d’un verbe en –AYER (ils ÉTAIENT la galerie qu’ils ÉTAIENT en train de la creuser hier).  Ils vous reste en mains K-I, de quoi descendre SKIAIENT, 9/H, 78 (notez que ce mot est l’anagramme de KAÏNITES, mais ceci est une autre histoire).

3.  A A C E H U X

Marier le C et le H est une démarche assez cohérente (contre-exemple malheureux).  Quant au X, quand il ne fait pas XI-XI avec son EX, il sert volontiers de pluriel aux mots en –EAU.  Nous avons donc CH + A + EAUX ; mignonne allons voir si la grille n’offre pas un M, un P ou un T pour nous aider.  Gagné !  À vous la vie de CHÂTEAUX, O/6, 119.

4.  B E G I I L O

On sait que les A se marient souvent avec les I pour accomplir leur devoir de conjugaison.  Celui de SKIAIENT est donc à courtiser.  Comme on dispose aussi des lettres G et E, c’est le moment de se rappeler cette manie qu’ont les verbes en –GER de conserver leur E dans certains formes : MANGEA, MANGEAI, MANGEONS (sauf les affreux BUGGER, TAGGER et JOGGER qui donnent BUGGA, TAGGA, JOGGA).  Ceci nous amène à OBLIGEAI en K/3 pour 72 points.  Bravo, mais au scrabble aussi, il ne faut pas se contenter du premier venu.  Cherchez le suffixe ad hoc avec les lettres E-G-I-L-O.  C’est pas sorcier, la science vous souffle ‑LOGIE et comme la mode est au BIO, l’affaire est dans le sac : BIOLOGIE, 5/D, 94.

5.  E I P Q S T U

Sauf dans 25 mots un peu spéciaux, le Q sort suivi de son U et très souvent aussi, il arrive en dernière syllabe, par exemple pour un adjectif en –IQUE.  Réservons donc les lettres I-Q-U-E et voyons le reliquat : P-S-T.  Une voyelle en renfort caisse serait la bienvenue.  Le O de BIOLOGIE permet OPTIQUES ou TOPIQUES (75 points) mais le E de SKIAIENT ouvre de meilleures perspectives, comme ce véritable SEPTIQUE, M/2, 100.  Notez que l’on pouvait aussi jouer PIQUETS en 11/B mais pour 97 points seulement.

6.  A E E L M P S

Les adjectifs ont aussi leur petites désinences bien utiles, les plus banales étant AL, ALE et ALES, source intarissable de mots à dix balles.  Essayons.  Pas d’adjectif en vue, mais c’est tout comme : EMPALES, 85 points.  Autres solutions : LAMPÉES, PALMÉES et PELÂMES, 11/B, 85 points.

7.  E E E M M Z ?

Il existe des quantités de mots précieux contenant un Z (TOPAZE, QUARTZ, ZIRCON) mais ce trésor subit la concurrence déloyale des conjugateurs.  Le stock de formes en –EZ est si abondant que d’aucuns estiment le Z surévalué ; quatre points suffiraient largement.  Peu importe en duplicate puisque tout le monde en profite ; en scrabble classique, le Z est un cadeau du ciel pour celui qui le pioche. 

Bref, allons-y donc pour la deuxième personne du pluriel.  C’est aussi une bonne idée de laisser les deux M ensemble. EMMEL(N)EZ, D/7, 90 ?  Pas mal, mais regardez bien le PELÂMES déjà placé.  Vous y êtes !  En A/6, on placera, pour 142 points EMME(N)EZ (…au bout de la terre).

8.  A E G L O T V

Encore un verbe en –GER : VOLTIGEA qui se place en E/1 ou VOLTIGEAI en J/1.  Mais la finale –AGE est une autre ficelle qu’il ne faut pas hésiter à tirer, « avec un soupçon de réserve toutefois » ; AMBRER, oui, ambrage, non !  Ici, pas de soucis, le mot VOLTAGE n’est pas douteux, et il y a même un verbe VOLTER, toutefois sans rapport avec l’électricité.  Reste à placer ce mot en profitant d’un alpha privatif bien échu : VOLTAGE en 1/I rend la grille aseptique et rapporte 104 points.

9.  A F I N R R T

En présence d’un F et d’un I, demandez-vous toujours s’il n’est pas possible de planter un IF quelque part.  Ici, on peut même suivre l’axe –ATIF.  Comme on n’a plus de voyelles, on en récupérera une de la grille.  Et voilà NARRATIF qui se conte en K/8 à 72 points.

10.  A E I R R S U

Voilà un tirage riche en possibilités, mais il faut tenir compte de la grille qui se ferme peu à peu.  Plutôt que de s’en aller au hasard, nous tirerons notre référence en 15/H : SURFERAI, 158 (sinon, il y avait aussi SURFAIRE).

11.  A C N O V Y ?

La présence de la lettre Y nous amène aux verbes en –OYER ou –AYER.  Le premier ne donne rien, le second, en revanche, se construit par la finale –OYA, sans même toucher au joker.  Reste à ordonner le reste, en donnant au joker la valeur d’une voyelle : C(O)NVOYA, 14/B, 96.  VOYANC(E) rapporte un point de moins.

12.  B E H N O R U

Après la finale -EUSE du premier coup, voici –EUR qui fera votre BONHEUR.  Petite difficulté, il faut le placer à droite de VOLTAGE, en 2/D, formant ainsi VU et OR horizontalement.  Tout ceci vous rapporte 75 points.  Alors, -EUR, -EUSE ?

13.  A E F I N O R

Évidemment, nos conseils ne marchent pas toujours.  Impossible de construire ici un futur en –ERAI, un passé en –A, un adjectif en –IF, voire un mot en RE-… Un rien d’intuition s’impose donc pour débusquer FORAINE qui comporte tout de même une finale typée.  On le place en B/1 pour 81 points en formant, comme au coup précédent, deux petits mots de rabiot. 

Ceci met fin à la partie sur un joli total de 1 298 points.  Vous l’aurez compris, il s’agissait d’une composition créée à des fins de démonstration.  Quand le hasard seul choisit les lettres, on n’a pas de scrabble à chaque coup, les ficelles s’effilochent, ou la grille ne permet pas toujours de placer votre trouvaille… C’est le jeu, c’est le sport !