L'ex-joueuse de Waterloo, aujourd'hui membre du Braine Trust, n'en revient toujours pas !  C'est la 7e fois que Myriam Cauwe participait à cette épreuve et son meilleur résultat s'arrêtait à la 20e place (2012 et 2017).  Aujourd'hui, elle est sacrée championne de Belgique, dans son jardin, à Ophain !

Pourtant, cela ne débutait pas vraiment idéalement, -170 (mais une 12e place malgré tout...) dans une première partie "offerte" par Clara Gonin.

DÉCENNAL, AnTHUMES (nonuple pour 149 points...), NIQAB, SHORTY... et la victoire (-86) de Johan Gjingjic (Phénix), champion de Belgique S4 en 2017.

Sa dauphine, Dolorès Calvo-Castano (-128) est championne de Belgique en titre et aimerait le confirmer : en s'adjugeant la P2 (exaequo avec Myriam), la joueuse des Rencontres s'installe à la première place, chapeau !!!  Elle possède alors 31 points d'avance sur le Mouscronnois Etienne Christiaens et 42 sur la future lauréate.  Johan Gjingjic, Patrick Louis, Serge Delmotte, Pascal Reisch et quelques autres peuvent encore y croire.

Dolorès HATELLE (-78) craqué à cause de la pression dès le premier coup de la P3 orchestrée par Romain Santi ?  BURKINIS (131) et OBSÉDONS (80) l'achèveront définitivement. 

Si Louis Dutilleux (Yod) s'illustre joliment (-28) dans cette dernière manche, Myriam Cauwe aura su parfaitement gérer la situation ; deuxième (-48) devant Michèle Parent, elle peut crier victoire (discrètement, à son image).  

Sur le podium, le Phénix est bien représenté : Michèle Parent et Johan Gjingjic entourent la nouvelle championne de Belgique !

Les résultats, les parties, les statistiques, vous pouvez tout retrouver ici !  (Merci à Louis Eggermont)

...et merci au club du Braine Trust et à tous ses membres pour son aide à l'organisation.

 

                     

Dolorès, Johan et Etienne

 

 

Pour poser une question, demander un renseignement ou signaler une erreur, contacter le gestionnaire de cette page