....8e en 1991, 7e en 1994, 10e en 1999, 9e en 2001, 2e en 2002, 7e en 2003, 9e en 2007, 6e en 2010, 5e en 2012, 8e en 2015, 2e en 2017 et 5e en 2021.....

Thierry Chincholle aura attendu la 50e édition pour enfin devenir champion du monde !

 

La première manche fut remportée par cinq joueurs : au top, David Bovet, Bernard Caro, Hugo Delafontaine, Louis Eggermont et Simon Valentin..... Thierry pointait alors à la 33e place à -8.

La partie 1

La deuxième partie est topée par 13 joueurs dont trois récidivistes ; David Bovet, Bernard Caro et Louis Eggermont.  Thierry perd 2 points, il point désormais à la 21e place à -10.

La partie 2

La partie 3 voit s'isoler quatre nouveaux topeurs : Alexis Allagnat, Fabien Fontas, Samson Tessier et Antonin Michel.   Ces deux derniers passent....premiers !   Thierry, avec BARJO, RADIER, REPLU pour perdre quatre points, entre dans le top 10, il compte 12 points de retard sur les leaders...

La partie 3

Une joute animée par Emmanuel Adjiwanou dont on se souviendra : HYDROLES éteint les espoirs de Samson Tessier (-70), PIÉGEUR est piégeux (-12) pour Antonin Michel, Fabien Fontas, Bernard Caro, Guy Delore....   Dix topeurs pour la manche dont Thierry qui remonte à la 5e place au général, à 8 points de David Bovet.  Entre eux s'intercalent Gaston Jean-Baptiste, Christian Pierre et Jean-François Lachaud.

La partie 4

Marie-Odile Panau cause bien du TINTOUIN à Gaston Jean-Baptiste (-47 pour le seul coup raté), REMIZ et TIRAI pour Christian Pierre (-4), REMIZ pour Jean-François Lachaud (-3) et BIDE pour David Bovet (-1).  Thierry fait partie des 8 topeurs et s'invite à la deuxième place au cumul, exaequo avec Christian Pierre.  Ils sont à 9 points du Suisse ! 

La partie 5

Romain Santi, champion du monde pour quelques heures encore, dirige la manche.  Coup de théâtre au 9e coup : David Bovet zérote sur MONEL (-31) !!  AJUT et MÉFIEZ pour Christian Pierre (-6).  Au dernier coup, PTOSE (-5 ou -8 pour Jean-François Lachaud, Fabien Fontas) affine encore le classement.  Un trio de topeurs avec Antonin Michel, Gauthier Houillon et .... Thierry Chincholle pour le hat-trick !!   Celui qui était devenu champion du monde de Blitz en 2015 à.... Louvain-la-Neuve s'installe en tête avant l'ultime partie !!   Il possède alors un avantage de 6 points sur Christian Pierre, 7 points sur Fabien Fontas, 9 points sur Jean-François Lachaud et 23 points sur Guy Delore !!

La partie 6

Président de la FBS, Jean-Michel sera le chef d'orchestre de l'apothéose.  NERVIN, MATOU, DOUC, AUDITAT, LYSA sont les principaux obstacles mal négociés (-12) pour le meilleur Belge, Fabien Fontas signe à -6, Jean-François Lachaud sourit à -4, Guy Delore sera sacré chez les Vermeils (-7).... et si Gaston Jean-Baptiste, Fabien Leroy et Antonin Michel sont les seuls à toper, le Poitevin peut se "contenter" d'une copie à -3, Thierry Chincholle est champion du monde !!!

Un podium bleu-blanc-rouge complété par Jean-François Lachaud (sacré en 1995 à Ovronnaz) et Fabien Fontas, les deux hommes se partageant la médaille d'argent.

La partie 7

 

Le classement général

 

La France rafle tout au niveau des catégories avec Hugo Andrieu (Cadet), Alexis Allagnat (Junior), Gauthier Houillon (Espoir), Guy Delore (Vermeil) et Robert Springer (Diamant).  Dans le camp belge, applaudissons André Tricnaux, 3e chez les Vermeils et Françoise Bury, 2e chez les Diamants !

Quant aux séries, encore le jeune Alexis Allagnat (S2), magnifique perf de Lucas Robette en S3, le Français Robin Paire en S4, le jeune Suisse Yves Magne (S5), la surprenante Marocaine Houria Sbai (S6) et l'intouchable Français Tom Courtois en S7.

Bravo également à Maxime Pawlowicki, deuxième en S3 !

 

 

 

 

 

Pour poser une question, demander un renseignement ou signaler une erreur, contacter le gestionnaire de cette page